Histoire de l’orchestre d’harmonie de St Pierre des Corps

harmonie vignetteSt Pierre des Corps avait une Harmonie Municipale depuis 1901. Puis, comme toutes les harmonies, elle a connu une baisse d’effectifs par le vieillissement de ses membres et a fini par s’éteindre juste avant ou après la dernière guerre.
​Pendant des années, la Ville a dû faire appel à des musiques extérieures ou à des enregistrements musicaux  pour ses cérémonies officielles.
C’est donc en 1984, que nous avons redonné vie à l’Harmonie Municipale, Nous avons donc fait des animations musicales dans les écoles de la Ville, du porte à porte en quelque sorte.

Au bout de deux ans, nous avons présenté notre premier concert, avec l’aide importante des professeurs, bien sûr, et 6 mois plus tard, nous défilions dans les rues de St Pierre pour ouvrir les fêtes municipales.
Maintenant, il y a environ 150 élèves à l’école de musique et 50 sociétaires à l’Harmonie.
S’adresser aux jeunes nous a orientés vers une politique un peu particulière. La population de St Pierre est en grande majorité composée d’ouvriers. La pratique de la musique et notamment l’achat d’un instrument pouvait poser des problèmes aux familles.

Nous n’avons pas voulu que la barrière de l’argent empêche les enfants de pratiquer l’instrument de leur choix. Nous avons donc choisi d’acheter les instruments et de les vendre en offrant aux familles des conditions correspondant à leur situation professionnelle et familiale.
Mais voilà, une Ville n’a pas le droit de réaliser de telles opérations avec ses administrés. C’est la raison pour laquelle nous avons recréé une association Loi 1901, une association qui, par la subvention qu’elle perçoit, se substitue à la Ville pour ces transactions.
Nous demandons aux familles qui en bénéficient un engagement moral de pratiquer la musique au sein de l’Harmonie et de participer aux services pour la Ville.
L’histoire nous prouve que nous avons eu raison. Les musiciens travaillent beaucoup ; ils ont à cœur de réussir les concerts qu’ils offrent.  Ils ont acquis le goût de l’effort sans lequel on ne réussit jamais. Les plus jeunes travaillent leur musique tout en préparant leur vie d’adulte.

Nous serons heureux de vous accueillir chez nous. Et nous saurons tous apprécier la qualité du travail que nous aurons préparé, chacun de notre côté et aussi ensemble, pour offrir un concert chaleureux et de qualité.

Danièle Bouhourdin Présidente

Les commentaires sont fermés